Navigation – Plan du site
Dossier

L’e-cigarette au miroir du risque tabagique

Paul Vancassel et Alain Calmes
p. 49-58

Résumés

La gestion du risque, en tant que territoire scientifique et conceptuel, s’est principalement développée au début du XXe siècle, d’un point de vue statistique, notamment avec la posture assurantielle. Succédant à la prise en charge des populations par le pouvoir souverain et central, cette période historique débouche, avec l’économie du sida, sur un renversement notable. De nos jours, l’orthopraxie étatique est accompagnée par les mouvements du self care et du care. Ces nouvelles pratiques et modes de pensée, liées à l’idée de citoyenneté, annoncent de grands changements sociaux. L’adoption de l’e-cigarette rappelle l’attitude militante de la « safe society » liée à la première pandémie du sida.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Dans l’ombre chaude de la cigarette
Le dispositif de la cigarette électronique
Le charme discret de la cigarette électronique
Vers une approche individualisée du risque
Le care, idéologie du mieux vivre ensemble

Aperçu du début du texte

La cigarette électronique a détrôné le tabac, pour nombre de fumeurs. Certains médecins la préconisent, même si son innocuité demeure à prouver. Les études scientifiques s’accordent cependant sur le fait qu’elle est nettement moins toxique que sa rivale. Les « vapoteurs » constituent une nouvelle tribu aux comportements paradoxaux et conservent, souvent, l’obsédant souvenir des rites tabagiques. Car, en un certain sens, vapoter, c’est encore fumer. Comment analyser ce phénomène en relation avec la théorie du risque ? Le risque tabagique constitue une des questions majeures de santé publique, avec l’addiction alcoolique et aux drogues. Pour aborder les questions posées par l’introduction de l’e-cigarette, peut-on se référer au modèle théorique d’Ulrich Beck, pour qui la science devient de plus en plus nécessaire mais de moins en moins suffisante pour définir la vérité ? Ou bien faut-il se référer à une approche originale de la logique de la répartition du risque qui appréhende l’indi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Paul Vancassel et Alain Calmes, « L’e-cigarette au miroir du risque tabagique », Communication et organisation, 45 | 2014, 49-58.

Référence électronique

Paul Vancassel et Alain Calmes, « L’e-cigarette au miroir du risque tabagique », Communication et organisation [En ligne], 45 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 17 août 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/4481 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.4481

Haut de page

Auteurs

Paul Vancassel

Paul Vancassel est docteur en sciences de l’information et de la communication, chercheur associé au PREFics (Université Rennes 2) ; pvancassel@hotmail.com

Alain Calmes

Alain Calmes est professeur en sciences de l’information et de la communication, laboratoire PREFics (Université Rennes 2) ; alain.calmes.veyescaz@hotmail.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org