Navigation – Plan du site
Dossier

Imaginaire, participation, engagement et empowerment

Des notions pour penser la relation entre risques et changements
Françoise Bernard
p. 87-98

Résumés

L’auteure propose une réflexion large et ouverte : historique, théorique mais aussi pratique sur le thème de la relation entre risques et changements. Cette réflexion est nourrie par ailleurs de plus de douze ans de travaux de recherche (projets financés et publications) consacrés aux problématiques et pratiques du changement et de l’engagement en actes dans des situations de communication et pour des domaines comportant des risques, notamment sanitaires et environnementaux.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Risque- précaution- sécurité- catastrophisme : questionner l’idéologie du progrès et l’imaginaire de la rationalité illimitée
Entre sentiment du risque et risque objectivé : regards pluriels
Métamorphoses contemporaines du risque
Comprendre les changements à la lumière des notions de participation, d’empowerment et d’engagement
La culture de la participation : entre désir et principe de réalité
L’engagement en actes, un cadre d’analyse et un point de vue fortement heuristiques
Conclusion

Aperçu du début du texte

« Chaque génération sans doute,
se croit vouée à refaire le monde.
La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas.
Mais sa tâche est peut-être plus grande.
Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse
. »
Albert Camus, 1957 .

Introduction

L’idée que nous souhaitons explorer dans cette contribution est la suivante : nous assistons historiquement à une reconfiguration de l’imaginaire qui avait été forgé dans les pays du Nord, lors des révolutions industrielles successives associées aux valeurs portées par la Modernité et les philosophes des Lumières, et qui avait dominé jusqu’à la fin des trente glorieuses. Le tournant du XXIe siècle est marqué par un ensemble de paradoxes, par exemple : le catastrophisme ambiant est accompagné d’une multitude d’initiatives prises et de projets conduits par les acteurs sociaux, la société civile et par des organisations et institutions de toutes sortes. L’imaginaire contemporain en cours d’élaboration semble être, notamment, caractérisé par la place...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Bernard, « Imaginaire, participation, engagement et empowerment », Communication et organisation, 45 | 2014, 87-98.

Référence électronique

Françoise Bernard, « Imaginaire, participation, engagement et empowerment », Communication et organisation [En ligne], 45 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 22 mars 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/4509 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.4509

Haut de page

Auteur

Françoise Bernard

Françoise Bernard, IRSIC EA 4262. Aix-Marseille Université ; francoise.bernard@univ-amu.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org