Navigation – Plan du site
Dossier

Approche anthropologique et juridique de la politique de prévention des risques

Paul Rasse et Gabrièle Rasse
p. 153-162

Résumés

Le risque est un construit, technique, juridique, organisationnel et sociétal. Nous nous intéressons à la mise en place juridique des politiques de préventions des risques majeurs et notamment au plan de prévention des risques naturels (PPRN) et technologiques (PPRT). Dans un second temps, en interrogeant le contexte anthropologique, nous pointerons les dérives liées à la généralisation d’une politique sécuritaire et envisagerons comment, finalement, face aux aléas, la société de plus en plus anomique, anxieuse et individualiste, s’impose un carcan de réglementations et renonce à assurer la protection collective pour privilégier l’assurance individuelle, ce qui risque d’avoir pour conséquence d’exclure progressivement les zones et les hommes les plus vulnérables.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Les Plan de prévention des risques
Formes et enjeux de la concertation
Culture du risque et soumission

Aperçu du début du texte

Jusqu’à une période récente, les catastrophes naturelles paraissaient inéluctables, liées aux dimensions incontrôlables, démoniaques de la nature, elles appelaient à la résignation et à la solidarité. Inversement, les grands accidents industriels, placés sous le signe d’Icare, ont depuis toujours suscité l’indignation en étant attribués à la quête du profit, à la fuite en avant d’apprentis sorciers inconséquents (Meschinet de Richemond, Reghezza 2010). Abondamment médiatisés, ils rappellent à la conscience collective la fragilité de l’homme et des sociétés sur une planète toujours plus habitée, alors même que les prouesses technologiques poussent à croire que l’humanité pourrait maîtriser sa destinée. La mise en place depuis la fin des années 80 d’une politique de prévention des risques fait suite à la médiatisation horrifique des grandes catastrophes climatiques et industrielles.

Le risque est un construit, technique, juridique, organisationnel et sociétal. Nous nous intéressons à l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Paul Rasse et Gabrièle Rasse, « Approche anthropologique et juridique de la politique de prévention des risques », Communication et organisation, 45 | 2014, 153-162.

Référence électronique

Paul Rasse et Gabrièle Rasse, « Approche anthropologique et juridique de la politique de prévention des risques », Communication et organisation [En ligne], 45 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/4554 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.4554

Haut de page

Auteurs

Paul Rasse

Paul Rasse est Professeur à l’Université de Nice Sophia-Antipolis, Directeur du laboratoire de recherche en sciences de l’information et de la communication “I3M” (information, milieux, médias, médiation) des Universités de Nice - Sophia Antipolis et du Sud Toulon Var, (EA n° 3820) ; rasse@unice.fr

Articles du même auteur

Gabrièle Rasse

Gabrièle Rasse est Juriste, Docteur de l’école nationale supérieure des mines de Paris (Centre de recherche sur la prévention des risques et des crises) ; rassegabriele@hotmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org