Navigation – Plan du site
Dossier

Valeurs olympiques et réseaux sociaux numériques : controverses et utopies

Faika Ouergli, Franck Debos et Vincent Meyer
p. 73-92

Résumés

La réflexion que nous menons part du constat suivant : les organisations sportives peinent à afficher des références aux valeurs olympiques et des communautés virtuelles en débattent et s’y substituent. En effet, les spectateurs du monde sportif par le biais des réseaux sociaux véhiculent ces valeurs que l’on devrait (re)trouver au cœur des interactions numériques entre pratiquants et institutions sportives. Nos propos sont structurés comme suit : après avoir rappelé les fondements de l’olympisme, nous tenterons de montrer que les valeurs associées à l’olympisme – censées représenter « la colonne vertébrale », non seulement de l’organisation olympique, mais de toute institution sportive – peuvent être considérées, en première analyse, comme les facettes de l’archétype d’une organisation utopienne. À la suite, après avoir exposé quelques faits qui témoignent de la controverse évoquée, nous présenterons en seconde analyse, celle de certains sites institutionnels en lien avec le comité international olympique couplée aux résultats d’une enquête par questionnaire menée auprès d’une communauté développée sur Facebook autour d’une page intitulée « Promotion des valeurs olympiques » composée de personnes ayant une expérience professionnelle dans le domaine sportif. En conclusion, nous reviendrons sur le besoin de « bonne utopie » (Morin 2015) que, sans doute, les organisations comme les institutions (i.e. celles et ceux qui les représentent) peinent de plus en plus à traduire et qui ne se retrouvent plus, tout à fait, dans les grands discours ou dans une ambition à penser l’universel ouvrant in fine comme le suggère Michel Maffesoli (2015) sur une « normopathie ».

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Valeurs de l’olympisme : les fondements d’une organisation utopienne ?
Une controverse contextuelle des représentations de l’olympisme
L’excellence
L’amitié
Le respect
Valeurs de l’olympisme et marqueurs de l’utopie
Une exploration menée par l’analyse des sites institutionnels
Étude du référencement et de l’architecture des sites des institutions sportives
Étude d’une communauté associée à la page Facebook « Promotion des valeurs olympiques »
Questionner sur la promotion des valeurs olympiques
L’échantillonnage
Taux de réponse et traitement des données
Analyse et interprétation des résultats
Résultats complémentaires tendant à confirmer la controverse
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le propos s’appuie sur deux constats. Le premier est la faible présence et visibilité des valeurs de l’olympisme dans la communication lato sensu des instances sportives au plan national et international alors que l’on s’attendrait à ce qu’elles occupent une place significative dans leurs stratégies de communication notamment numériques en direction du grand public. Le second, alors que nombre de scandales divers et de dopage sont dévoilés et entachent le mouvement sportif, des communautés virtuelles réagissent – en controverse – sur l’absence de référence aux valeurs de l’olympisme. La situation pourrait dès lors tenir du paradoxe : les organisations sportives peinent à afficher des références aux valeurs olympiques et des communautés virtuelles en débattent et s’y substituent. Assurément, si la symbolique du sport et de l’olympisme s’est élaborée autour de prouesses, de performances et d’une compétition entre les individus, elle se traduit aussi par des représentations idéalisées ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Faika Ouergli, Franck Debos et Vincent Meyer, « Valeurs olympiques et réseaux sociaux numériques : controverses et utopies », Communication et organisation, 48 | 2015, 73-92.

Référence électronique

Faika Ouergli, Franck Debos et Vincent Meyer, « Valeurs olympiques et réseaux sociaux numériques : controverses et utopies », Communication et organisation [En ligne], 48 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 24 juin 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/5072 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.5072

Haut de page

Auteurs

Faika Ouergli

Faika Ouergli est Docteure en sciences de l’information et de la communication de l’université Nice Sophia Antipolis ; ses domaines de recherche sont les valeurs olympiques, le marketing du sport, le e-marketing et les réseaux sociaux. Elle étudie le comportement de l’internaute et les intentions de la communication en ligne ; faikaouergli@yahoo.fr

Franck Debos

Franck Debos est Chercheur au laboratoire Information, milieux, médias, Médiations (I3M EA 3840) et Maître de conférences à l’IUT de Nice Côte d’Azur, ses domaines de recherche, d’enseignement et de consultant concernent la communication responsable et numérique des organisations, le marketing, la responsabilité sociale de l’entreprise ainsi que l’analyse des usages des consommateurs ; debos.franck@wanadoo.fr

Articles du même auteur

Vincent Meyer

Vincent Meyer est Professeur des universités en sciences de l’information et de la communication à l’université Nice Sophia Antipolis et chercheur au laboratoire Information, milieux, médias, Médiations (I3M EA 3840) ; ses domaines de recherche sont les pratiques d’information et de communication d’agents individuels ou collectifs dans différents champs professionnels et leur traduction sur des supports protéiformes (www.vmeyer.canalblog.com) ; Vincent.Meyer57@wanadoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org