Navigation – Plan du site
Dossier

Le Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE) d’Ancenis : quels impacts pour le territoire ?

Valérie Billaudeau, Emmanuel Bioteau, Benjamin Minetto et Geneviève Pierre
p. 61-76

Résumés

Parmi les vingt-trois projets de Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) retenus le 10 janvier 2014, l’exemple du Pays d’Ancenis dans la région Pays de la Loire (France) propose une lecture d’un paysage de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) en mouvement et innovant. Caractérisé par un regroupement d’acteurs économiques privés et publics, le PTCE d’Ancenis est porté par une structure de l’ESS dans une perspective de développement territorial. Nous avons interrogé l’engagement entrepreneurial, les dimensions territoriales, les potentiels de développement local produits ou co-produits au sein de cette coopération qui donne sens aux projets sur une communauté de communes principalement. En définitive, l’opportunité de financement à travers ce PTCE a provoqué des rapprochements d’acteurs pour mettre en œuvre une stratégie commune avec les acteurs locaux et régionaux.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Les PTCE, un engagement entrepreneurial collectif
Niveaux d’engagement au sein du PTCE d’Ancenis
L’impact au niveau du territoire
Conclusion

Aperçu du début du texte

Des nouvelles formes de coopérations sont apparues en France avec l’officialisation des pôles territoriaux de coopérations économiques (PTCE). Caractérisés par un regroupement d’acteurs économiques privés et publics, les PTCE émanent souvent d’initiatives locales portées par une entreprise de l’ESS dans une perspective de développement territorial (Gianfaldoni, Lerouvillois, 2015). Si l’entrepreneuriat est souvent associé à un seul individu, de nombreux projets sont issus d’un entrepreneuriat collectif pouvant résulter d’une collaboration multi-acteurs et de structures dans un contexte territorial bien précis (Emin et Schieb-Bienfait, 2009). Sans être forcément le leader, une structure collective (personnalité de droit moral ou civique, constituée sous la forme de coopérative, d’association ou de société commerciale hormis les sociétés unipersonnelles) porte le projet du PTCE et reçoit une subvention de l’Etat, s’il est lauréat. Les PTCE se rapprochent de la forme d’entrepreneuriat ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Valérie Billaudeau, Emmanuel Bioteau, Benjamin Minetto et Geneviève Pierre, « Le Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE) d’Ancenis : quels impacts pour le territoire ? », Communication et organisation, 50 | 2016, 61-76.

Référence électronique

Valérie Billaudeau, Emmanuel Bioteau, Benjamin Minetto et Geneviève Pierre, « Le Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE) d’Ancenis : quels impacts pour le territoire ? », Communication et organisation [En ligne], 50 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/5351 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.5351

Haut de page

Auteurs

Valérie Billaudeau

Valérie Billaudeau est Maître de Conférences en Information et Communication à l’Université d’Angers. Membre du laboratoire Espaces et Sociétés (ESO – UMR CNRS 6590), elle est également membre du RIUESS (Réseau InterUniversitaire d’Economie Sociale et Solidaire) et du RgORESS (Réseau grand Ouest de Recherches en ESS). Coordinatrice du projet ISTESS (Innovation Sociale et Technologique dans l’Economie Sociale et Solidaire), elle s’intéresse à la valorisation et la diffusion de l’ESS dans à l’intérieur et entre les structures. Elle est membre fondateur et vice-présidente de l’IRESA (InterRéseau de l’Économie Sociale et Solidaire en Anjou) ; valebillaudeau@gmail.com

Articles du même auteur

Emmanuel Bioteau

Emmanuel Bioteau est Maître de Conférences en Géographie à l’Université d’Angers. Membre du laboratoire Espaces et Sociétés (ESO – UMR CNRS 6590), il est également membre du RIUESS (Réseau InterUniversitaire d’Economie Sociale et Solidaire) et coordonne le RgORESS (Réseau grand Ouest de Recherches en ESS, avec Pascal Glémain). Il développe ses recherches depuis 2007 sur les rapports aux territoires des organisations d’ESS et sur la construction spatiale des solidarités. Il est co-auteur de deux ouvrages publiés en 2015 dans la collection Économie et Sociétés aux Presses Universitaires de Rennes : « Entreprises solidaires… » avec Pascal Glémain (Univ. Rennes 2) et « Développement solidaire des territoires… » avec Karine Féniès-Dupont (Observatoire de l’ESS, CRESS Pays de la Loire) ; emmanuel.bioteau@univ-angers.fr

Benjamin Minetto

Benjamin Minetto est diplômé du Master 2 Chargé de Développement Entreprise et Territoire Durable à l’Université d’Angers, 2015. Doctorant en géographie au laboratoire Espaces et Sociétés (ESO – UMR CNRS 6590), son sujet de thèse porte les Pôles Territoriaux de Coopération Economique et les liens avec les constructions antérieures du territoire ; adpro.benjamin.minetto@gmail.com

Geneviève Pierre

Geneviève Pierre est maître de conférences à l’Université d’Angers. Ses recherches menées au sein de l’UMR CNRS ESO portent sur l’inscription de l’agriculture dans les projets de territoires. Elles montrent que de nouvelles formes de territorialisation agricole liées à la valorisation des énergies renouvelables dans des coopérations multipartenariales localisées rendent compte des capacités d’initiatives et d’innovations collectives au sein des espaces ruraux ; genevieve.pierre@univ-angers.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org