Skip to navigation – Site map
Analyses

L’analyse systémique doit passer à la « 3 D »

Réponse à la psychologisation des relations de travail
Anne-Hélène Ubertini
p. 149-160

Abstracts

The practices of personal fulfillment become widespread in organizations. Everything is in the art to have the good psychological profile and to know how to communicate. If the systemic analysis is not abandoned, the primacy is given to the individual in the responsibility of what arrives at him. So isolated and weakened, the individual becomes the indicated victim for moral harassment which develops in private and public organizations. It becomes urgent to propose a systemic analysis which avoids the stumbling blocks of the relativism and the individualism and to rethink the question of the resistance to change.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

Introduction
L’individualisme manipulé
Un exercice du pouvoir moins visible
Une certaine idée de l’homme
Culpabilisation et harcèlement
« Placardisation » et résistance au changement
Quelle responsabilité dans un fonctionnement systémique ?
Conclusion

Text / first lines

Introduction

Importées des États-Unis depuis la fin des années 1990, les pratiques de développement personnel se déploient désormais dans les organisations françaises. Il s’agit pour l’individu au travail de mieux se connaître, de savoir qui il est dans sa relation à lui-même et à autrui afin d’améliorer son autonomie et sa capacité à entretenir des relations non conflictuelles avec son entourage. L’entreprise est assimilée à un réseau de relations en perpétuelle adaptation, les contraintes extérieures agissant sur les comportements individuels qu’il s’agit de faire évoluer en permanence. Cela n’est pas sans rappeler l’École Palo Alto en Californie et ses travaux sur les réseaux d’interrelations au sein de systèmes vivants et l’accent mis sur l’amélioration de la communication comme remède aux dysfonctionnements systémiques. Cependant le système ici n’est pas censé créer ses propres règles au corps défendant de ses acteurs (les personnels), contrairement à ce que prévoit la théorie c...

Top of page

References

Bibliographical reference

Anne-Hélène Ubertini, « L’analyse systémique doit passer à la « 3 D » », Communication et organisation, 50 | 2016, 149-160.

Electronic reference

Anne-Hélène Ubertini, « L’analyse systémique doit passer à la « 3 D » », Communication et organisation [Online], 50 | 2016, Online since 01 December 2019, connection on 25 November 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/5402 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.5402

Top of page

About the author

Anne-Hélène Ubertini

Anne-Hélène Le Cornec Ubertini est Maître de conférences, en Sciences de l’information et de la communication au département GEA, IUT de Nice, Université de Nice Sophia Antipolis. Membre du CNU 71e ; Anne-Helene.UBERTINI@unice.fr

Top of page

Copyright

© Presses universitaires de Bordeaux

Top of page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org