Navigation – Plan du site
Analyses

C2 - command and control : un système de systèmes pour accompagner la complexité

Bernard Claverie et Gilles Desclaux
p. 255-278

Résumés

Le « Command and Control » ou « C2 » (traduit parfois par « commandement et conduite ») correspond au volet théorique d’un ensemble de moyens et méthodes (C4ISR) de gestion de grands systèmes complexes humains engagés habituellement dans des opérations dont l’absence de maîtrise peut avoir des conséquences hautement regrettables, voire catastrophiques. Le présent article décrit ce volet théorique en relation avec sa déclinaison pratique et instrumentale, et montre comment il s’insère dans un mouvement de régulation de la complexité tout en étant lui-même générateur de cette complexité. L’analyse s’inscrit dans le registre cybernétique et explore, notamment pour le domaine militaire, les registres de cette complexité et le statut du C2 comme système de systèmes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Domaines d’application du C2
Commandement et contrôle
C2, conflits et modernité
Le C2 comme système cybernétique
Le C2 en quelques questions…
Les niveaux de complexité du C2
Accompagner la complexité

Aperçu du début du texte

Introduction

La gestion moderne des opérations militaires s’appuie sur une conception du commandement et du contrôle (C2) totalement imprégnée des dimensions nouvelles des technologies de l’information et de la communication. Cet envahissement de la technicité a donné lieu, dans les années 1980, à une évolution de la désignation du système comme C3I, en adjoignant au sigle les dimensions de la communication et du renseignement (intelligence). Au tournant du siècle, la technologie s’est explicitement invitée en faisant évoluer le C2 en C4ISR, ou aujourd’hui même en C4ISR-TAR, pour Command, Control, Communications, Computers, Intelligence, Surveillance, Reconnaissance, et Target Acquisition et Reconnaissance spécifique (acquisition de cibles) (C4ISR Network, 2015).

Le C4ISR-TAR est le sigle utilisé notamment par le Département de la Défense américain (DoD) pour désigner l’ensemble des moyens et processus militaires organisés et structurés en vue de la conduite des opérations, de leur co...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Claverie et Gilles Desclaux, « C2 - command and control : un système de systèmes pour accompagner la complexité », Communication et organisation, 50 | 2016, 255-278.

Référence électronique

Bernard Claverie et Gilles Desclaux, « C2 - command and control : un système de systèmes pour accompagner la complexité », Communication et organisation [En ligne], 50 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 29 juin 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/5449 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.5449

Haut de page

Auteurs

Bernard Claverie

Bernard Claverie est professeur des universités, directeur de l’École Nationale Supérieure de Cognitique (Bordeaux INP). Il effectue ses recherches au sein de l’UMR CNRS 5218 et du Human Engineering for Aerospace Lab. (laboratoire commun ENSC-Thales).

Articles du même auteur

Gilles Desclaux

Gilles Desclaux est général de corps aérien (2s), président de RACAM (Réunion Aviation Civile et Aviation Militaire). Il a été le commandant du CDAOA (Centre de la Défense Aérienne et des Opérations Aériennes) et expert C2 à l’OTAN. Il est directeur extérieur de Thales Raytheon Systems et consultant pour des industries et groupes de communication.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org