Navigation – Plan du site
Bibliographie

La production de l’actualité, Jean Charron, Québec, Boréal, 1994

Philippe Loquay

Texte intégral

1Le titre pourrait tromper le lecteur. Il ne s’agit pas, dans cet ouvrage, d’aborder de manière générale le processus de production de l’information d’actualité, mais plus modestement comme l’indique un sous-titre à la typographie exagérément réduite, d’entreprendre « une analyse stratégique des relations entre la presse parlementaire et les autorités politiques » sur l’exemple du Québec.

2La « nouvelle » est perçue, dans ce livre, comme « une construction symbolique », fruit des « intérêts partiellement opposés et partiellement convergents » des journalistes et des politiciens. Elle est le résultat d’un « jeu d’influence ».

3Cette étude qui a été présentée comme thèse de doctorat à l’Université Laval de Québec, s’inscrit dans la tendance générale, qui prévaut depuis une dizaine d’année, d’appréhension des phénomènes de communication à partir de l’influence des sources.

4L’auteur, universitaire, s’appuie sur une recherche empirique dans laquelle une large place est laissée à l’expression des journalistes, à travers de très nombreuses citations, alors que les politiciens semblent plus avares de commentaires.

5La partie la plus intéressante quoiqu’un peu rapide, est certainement celle qui analyse l »‘émergence et la gestion des conflits » entre journalistes parlementaires et sources politiques. Jean Charron nous rappelle alors : – que « l’essence du journalisme est « la visualisation de la déviance »« ; – que les « arrangements » entre acteurs sont par nature « ambigus » et que « chacun interprète la réalité et adopte des attitudes en fonction de la position stratégique qu’il occupe dans le jeu » (un jeu régulé qui n’exclut pas les relations interpersonnelles les plus cordiales) ; – que « la soumission à la coercition repose sur la crainte d’une privation » d’un côté comme de l’autre.

6Cette recherche pose finalement le problème général de l’actualité abordée « non comme le reflet d’une quelconque réalité », mais « comme le résultat d’une négociation entre des acteurs ». Elle renforce, en la nuançant, l’idée que la presse constitue un véritable pouvoir, essentiellement par le fait qu’elle impose son code de lecture de la société. Comme le dit en conclusion Jean Charron : « Mieux comprendre cette lutte est aussi une condition de la démocratie ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Loquay, « La production de l’actualité, Jean Charron, Québec, Boréal, 1994 », Communication et organisation [En ligne], 6 | 1994, mis en ligne le 26 mars 2012, consulté le 24 mai 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1757 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.1757

Haut de page

Auteur

Philippe Loquay

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org