Navigation – Plan du site

Vous la préférez… fondamentale ou appliquée ?

Hugues Hotier

Texte intégral

1Le colloque que le GREC/O a consacré, en juin dernier, à induction et communication a rassemblé à Bordeaux une centaine de chercheurs français et étrangers. La pluridisciplinarité constituait un parti pris si évident qu’on aurait pu parler de provocation. Faire ouvrir un colloque consacré à la communication par un pédopsychiatre avait de quoi choquer plus d’un. Et pourtant, la démonstration d’Hubert Montagner, professeur à l’Université d’Aix-Marseille, qui illustra ses propos de vidéos enregistrées dans son service fut des plus éloquentes. Oui, dès son plus jeune âge, le bébé induit les comportements de sa mère. Oui, il le fait sciemment et l’on peut parler d’une véritable stratégie d’induction dans cette communication non-verbale dont le bébé prend l’initiative. Que la mère soit fragile et supposée incapable d’apporter au bébé la sécurité dont il a besoin et il l’empêchera d’accrocher son regard. Qu’elle soit telle qu’il l’attend, si l’on peut s’exprimer ainsi, ou, plutôt, telle qu’il a besoin qu’elle soit, et il lui imposera ce dialogue qui lui est nécessaire. Des conférenciers aussi différents que Philippe Breton, Daniel Bougnoux ou Yves Winkin devaient contribuer à ouvrir l’éventail des possibles sur un thème aussi fondamental.

2À Tissue de ce colloque, le GREC/O décidait de poursuivre la recherche et d’explorer ces pistes nombreuses dont nous rendrons compte dans notre prochaine livraison.

3La question qui pourrait se poser après une réflexion théorique aussi avancée et aussi prometteuse à la fois concernerait la finalité d’une équipe qui, ne l’oublie pas, s’appelle Groupe de Recherche en Communication des Organisations. On pourrait à bon droit se demander si le plaisir intellectuel ne tend pas à éloigner les chercheurs de la mission qu’ils s’étaient primitivement assignée. On pourrait d’autant mieux se le demander qu’ils annoncent leur intention de poursuivre leur travail et de publier leurs résultats dans deux ans. En quoi l’induction, que le GREC/O définit toujours, même provisoirement, comme « un ensemble complexe a processus multidimensionnels, interactifs, sans polarité prédictible, à l’œuvre dans la communication », concerne-t-elle la communication des organisations ? Ceux qui ont participé au colloque de Bordeaux seraient sans doute capables de fournir des éléments de réponse. Il serait aisé de démontrer que tout ce qui touche aux concepts fondamentaux a à voir avec les applications. La recherche appliquée n’est jamais si loin de la recherche fondamentale.

4Mais le dossier de ce onzième numéro est une illustration suffisante de la relation étroite existant entre le fondamental et l’appliqué pour que nous ne soyons pas tenus d’entrer dans un long débat sur cette question. On verra que médiation et négociation, mots appartenant au lexique du management et à celui de la communication organisationnelle, évoquent des concepts qui relèvent de la philosophie aussi bien que de la sociologie ou de l’anthropologie. Valérie Carayol, auteur il y a quelques années d’une thèse remarquée a la croisée des sciences de la communication et des sciences de l’organisation, était parfaitement qualifiée pour éviter cette funeste dichotomie « fondamental/appliqué » qui est même parfois présentée sous la forme « fondamental vsappliqué ».

5Un coup d’œil à la liste des thèmes que nous traiterons dans nos cinq prochains numéros rassurera ceux de nos lecteurs qui craindraient un éloignement de notre champ d’étude favori.

6Ils constateront par la même occasion que nous avons fait des actes du colloque induction et Communication un numéro de notre revue et que nous avons choisi de publier ce numéro rapidement, en décembre 1997. Vu la qualité des conférences, des Communications et des échanges, nous avons pensé rendre service à l’ensemble de nos lecteurs, y compris ceux qui n’ont pas participé au colloque, en mettant ces textes à leur disposition. Rappelons encore qu’il est possible de se procurer le hors-série consacré aux textes préparatoires.

7Communication & Organisation a publié onze numéros et deux hors série depuis sa création. C’est, pour les membres du GREC/O, une façon de contribuer a la diffusion du savoir, à la réflexion scientifique et à la valorisation de la recherche. C’est aussi un moyen privilégié d’aller à la rencontre de tous ceux, chercheurs et praticiens qui veulent approfondir la connaissance qu’ils ont de notre jeune inter-discipline. On ne s’étonnera donc pas de trouver le GREC/O, et sa revue, sur internet. L’occasion nous est ainsi offerte d’accroître le nombre de nos interlocuteurs et d’enrichir un débat qui nous passionne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hugues Hotier, « Vous la préférez… fondamentale ou appliquée ? », Communication et organisation [En ligne], 11 | 1997, mis en ligne le 26 mars 2012, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1908

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org