Navigation – Plan du site
Dossier

Urgence et mélancolie dans le travail social

Nicolas Amadio
p. 206-219

Résumés

Cet article a pour ambition de mettre en exergue les relations que peuvent entretenir deux phénomènes comme l’urgence et la mélancolie dans un contexte organisationnel particulier, celui du service social d’une institution territoriale. Dans la perspective d’une sociologie des phénomènes émotionnels, nous analyserons différents processus organisationnels liés aux spécificités du travail social. L’urgence apparaît alors comme un facteur aggravant des phénomènes émotionnels comme la tristesse et la mélancolie qui sont l’expression d’éléments d’insatisfactions et de démotivations renvoyant à un sentiment de malaise qui a pu se développer dans l’organisation.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Amadio, « Urgence et mélancolie dans le travail social », Communication et organisation, 29 | 2006, 206-219.

Référence électronique

Nicolas Amadio, « Urgence et mélancolie dans le travail social », Communication et organisation [En ligne], 29 | 2006, mis en ligne le 21 juin 2012, consulté le 17 août 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/3412 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.3412

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org