Navigation – Plan du site
Dossier

La cohabitation intergénérationnelle en entreprise : des stéréotypes prégnants à l’égard des seniors

Analyse de la situation belge
Nathalie Burnay
p. 71-86

Résumés

Tant la Belgique que la France se caractérisent par un faible taux d’emploi des seniors. Celui-ci peut être analysé en fonction de nombreux paramètres : politiques publiques de retrait anticipé, aspirations individuelles, dégradation des conditions de travail… Au niveau organisationnel, la présence de stéréotypes sociaux à l’égard du senior constitue également un facteur d’exclusion prématurée du marché de l’emploi. Cet article s’appuie sur des données récoltées auprès de 812 travailleurs, répartis dans douze secteurs d’activité différents. Les résultats de cette enquête montrent combien les stéréotypes négatifs à l’encontre des travailleurs âgés hantent le monde du travail. Ils sont portés par une jeune génération, plus formée, plus qualifiée et un secteur des services plus virulent.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2015.
Consulter cet article

Plan

Vieillissement de la population versus faible taux d’emploi des seniors
Stéréotypes sociaux à l’égard du travailleur âgé
Méthodologie
Une première cartographie
Une cartographie plus détaillée
En guise de conclusion : une dimension organisationnelle et communicationnelle

Aperçu du début du texte

Vieillissement de la population versus faible taux d’emploi des seniors

L’Union européenne vient de proclamer l’année 2012 comme étant l’« Année Européenne pour le Vieillissement Actif et la Solidarité entre les Générations ». À travers cette initiative, elle « encourage les décideurs politiques et toutes les parties prenantes à soutenir le vieillissement actif et à promouvoir une meilleure coopération et une plus grande solidarité entre les générations ».

Cette déclaration s’inscrit dans une politique initiée depuis la fin des années 1990. Ainsi, en 1999, l’Union européenne érige la question des travailleurs vieillissants comme un élément majeur de l’agenda politique. Dans son rapport « Le marché du travail européen à la lumière des évolutions démographiques » de 1999, le groupe d’âge des 50-64 ans est identifié comme étant le réservoir principal de main-d’œuvre pour l’avenir. Le sommet de Lisbonne de mars 2000 propose aux États membres de conduire une politique active pour l’emploi ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Burnay, « La cohabitation intergénérationnelle en entreprise : des stéréotypes prégnants à l’égard des seniors », Communication et organisation, 40 | 2011, 71-86.

Référence électronique

Nathalie Burnay, « La cohabitation intergénérationnelle en entreprise : des stéréotypes prégnants à l’égard des seniors », Communication et organisation [En ligne], 40 | 2011, mis en ligne le 01 décembre 2014, consulté le 02 août 2014. URL : http://communicationorganisation.revues.org/3543

Haut de page

Auteur

Nathalie Burnay

Nathalie Burnay est chargée de cours au Département de sciences politiques, sociales et de la communication des Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) de Namur. Elle est également membre de l’Institut d’analyse du changement dans l’histoire et les sociétés contemporaines (IACCHOS) de l’Université catholique de Louvain (UCL) ; Nathalie.burnay@uclouvain.be

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org