Navigation – Plan du site
Dossier

Boire en eaux troubles

La construction de la défiance et des risques de boire de l’eau
Céline Hervé-Bazin
p. 127-138

Résumés

Scandales sanitaires récurrents, les controverses sur la qualité de l’eau de boisson sont inscrites dans le paysage médiatique français. Ces polémiques bâtissent des discours sur la notion de risque. Experts, médias et entreprises interpellent le consommateur autour de sa consommation d’eau à boire jetant le trouble dans ses valeurs et l’invitant à choisir une manière de boire comme une manière d’être.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

L’eau à boire, construction des risques et des oppositions
L’eau à boire, la bataille des prises de parole
L’eau à boire, valeurs et manière d’être
Conclusion

Aperçu du début du texte

« Qualité de l’eau, à qui faire confiance ? ». En mars 2013, l’association 60 millions de consommateurs révèle l’existence de traces de pesticides et de médicaments dans les eaux minérales. Scandale sanitaire récurrent, les controverses sur la qualité de l’eau de boisson sont inscrites dans le paysage médiatique français. Des nitrates en Bretagne aux pesticides, de l’aluminium aux médicaments, les scandales sur l’eau à boire se répètent mêlant des enjeux de santé publique, d’expertise ou encore, de confiance. Tous ont en commun de bâtir des discours sur la notion de risque au quotidien, de participer à la manufacture des risques (Beck, 2001) en insistant sur le double caractère dangereux et bienfaisant de l’eau pour la santé.

La confiance et défiance des Français au sujet de l’eau à boire font l’objet de baromètres annuels et d’actualités médiatiques répétées. Les traces de pollution dans l’eau du robinet et les bouteilles d’eau minérale participent d’un débat médiatique sur les ress...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Céline Hervé-Bazin, « Boire en eaux troubles », Communication et organisation, 45 | 2014, 127-138.

Référence électronique

Céline Hervé-Bazin, « Boire en eaux troubles », Communication et organisation [En ligne], 45 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 22 mars 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/4534 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.4534

Haut de page

Auteur

Céline Hervé-Bazin

Céline Hervé-Bazin est Docteure en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Paris Sorbonne/CELSA. Elle est chercheure au GRIPIC, EA 1498. Elle travaille notamment sur les thématiques environnementales et en particulier, sur l’eau et le changement climatique ainsi que sur les enjeux liés au genre ; celinehervebazin@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org