Navigation – Plan du site
Analyses

Les relations sont-elles publiques ou avec les publics ?

Thierry Libaert et Andrea Catellani
p. 165-174

Résumés

Cet article propose une réflexion sur les relations publiques à partir de la récente décision du syndicat professionnel français Syntec RP de changer son appellation en « relations publics ». Le texte identifie les arguments en faveur de ce changement de traduction de l’expression anglaise « public relations », et les arguments qui militent pour un maintien de la version existante, du point de vue des sciences de l’information et de la communication.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
À l’origine, une mauvaise traduction
À défaut d’une origine claire, quelle acception faut-il choisir ?
Les aspects d’image et « marketing »
L’impact sociétal et la dimension éthique
Les conséquences sur le positionnement de la communication
Qu’en conclure ?

Aperçu du début du texte

Introduction

Le 7 juin 2011, le syndicat français des relations publiques, Syntec RP, décide de modifier son appellation. Les initiales RP signifieront désormais « Relations Publics » et non plus « Relations Publiques ». L’explication qui accompagne ce changement de dénomination est qu’il y aurait eu à l’origine une erreur de traduction et que « Relations Publics » est une expression plus juste, plus cohérente et plus explicite. À cette occasion, le syndicat balaie préalablement l’objection relative à l’éventuelle erreur orthographique en rappelant que le langage courant admet l’expression de « Relations Médias » ou de « Relations Investisseurs » et qu’en conséquence, grammaticalement, l’expression « Relations Publics » serait correcte. La nouvelle appellation s’est rapidement propagée et chaque agence membre du syndicat l’utilise désormais ; cette appellation est reprise par les principales revues professionnelles de communication en France, à l’exemple de l’hebdomadaire Stratégies ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thierry Libaert et Andrea Catellani, « Les relations sont-elles publiques ou avec les publics ? », Communication et organisation, 45 | 2014, 165-174.

Référence électronique

Thierry Libaert et Andrea Catellani, « Les relations sont-elles publiques ou avec les publics ? », Communication et organisation [En ligne], 45 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 24 mai 2017. URL : http://communicationorganisation.revues.org/4565 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.4565

Haut de page

Auteurs

Thierry Libaert

Thierry Libaert. Après une carrière en communication d’organisation en agence, en entreprise et au sein de ministères, Thierry Libaert est depuis 2008 professeur à l’Université catholique de Louvain. Parallèlement conseiller au Comité Économique et Social Européen, administrateur de l’Agence Française de Normalisation, président du Comité Scientifique de l’association « Communication et entreprise », il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages sur la communication des organisations.

Articles du même auteur

Andrea Catellani

Andrea Catellani est professeur en sciences de l’information et de la communication à l’Université catholique de Louvain (UCL, Belgique). Il est vice-président du LASCO (Laboratoire d’analyse des systèmes de communication des organisations, UCL) et directeur du programme de master en relations publiques et communication d’organisation à l’UCL. Il développe des recherches sur la communication des organisations, avec une attention spécifique pour l’interaction entre verbal et visuel, la communication environnementale et la relation entre communication et religion.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Revues.org